Mon Fitness Game

Pourquoi et comment j’ai commencé la musculation

Pourquoi j'ai commencer la musculation

Mes débuts dans le Fitness

Pour comprendre pourquoi j’ai commencé la musculation, il faut comprendre un peu d’où je viens, qui je suis, ou du moins qui j’étais. Mon adolescence, ainsi que le début de ma vie « d’adulte » (il paraît que c’est à 18 ans) n’ont pas été super fun. Je dirais même que j’ai détesté. J’étais un véritable babtou fragile, aussi bien dans mon corps que dans mon esprit.

Ayant été gymnaste durant 10 ans, j’avais de bonnes « bases » d’esthétique. Du moins, c’est ce que je croyais. En vérité, j’étais simplement un maigrichon, avec tellement la peau sur les os qu’on lui voyait les abdos, certes. Du fait de mon esprit faible, et de mon corps encore plus faible, je me laissais faire. On va dire la vérité, je subissais la vie, et je me laissais victimiser, par les gens, les évènements, les choses du monde… J’avais une estime de moi équivalente à ce que je laisse dans mes chiottes tous les matins, et j’étais convaincu que j’irais mieux en me faisant plaindre, et en attirant la pitié. Finalement, tout ça, ça ne fonctionne pas du tout. Alors, j’ai décidé de travailler sur moi, et c’est là que j’ai découvert l’auto-hypnose. J’ai aussi entrepris un changement physique : j’ai commencé la musculation à la maison.

Au début, j’ai fait comme tout le monde

J’ai lu deux ou trois bêtises sur la prise de masse sur internet, et j’ai martelé les séances biceps avec mes deux haltères en me gavant de bananes et de fromage blanc. J’étais ni assidu, ni sérieux, ni très motivé d’ailleurs. Tout cela n’a rien donné bien évidemment.

Ce n’est que plus tard que je me suis inscrit à ma première salle. Elle était tellement nulle ! Mais disons que j’y allais avec une moitié de sérieux. Je faisais deux mois avec 3 ou 4 séances par semaines, puis deux mois où je lâchais un peu le truc. J’ai eu des résultats, et j’étais vraiment très content, mais disons que ce n’était vraiment pas exemplaire comme façon de travailler. Au bout d’un an, j’ai complètement lâché. Et pendant plusieurs mois, je n’ai plus fait grand chose. Enfin à l’époque je faisais du rock acrobatique, mais bon, c’est pas ça qui fait des gros quadriceps !2 ans de musculation à la maison

Puis un jour, un de mes potes qui saignait la musculation à ce moment-là m’a convié à une séance chez lui. Il avait du matériel à ne plus savoir quoi en faire, et on a fait un séance pecs tellement intense que je n’ai pas pu bouger pendant une semaine. Mais c’était bon, j’étais pris dans la machine. Je ne sais pas pourquoi cette séance m’a marqué plus que celles d’avant dans ma petite salle pourrie. Mais après ça, je suis passé en entraînement 6 jours sur 7, chez moi. J’ai investi dans un banc, des barres, des haltères, une barre de traction.

Pendant 2 années, j’ai fait ma musculation chez moi, avec mon matériel, je me suis construit le physique que tu vois en photo à droite.

Comme tu peux le voir, si tu es observateur, c’est pas dégueulasse comme physique, mais il y a un GROS souci : mes Jambes. En effet, le seul truc qui me manquait en Home Gym, c’est de quoi taffer correctement mes jambes. J’avais une machine pour les Leg extension et les Leg curl, mais ça ne construit pas de grosse masse. Il fallait faire du Squat. J’en ai fait pendant un moment, en propulsant une barre EZ par dessus mes épaules pour la placer sur mon dos. Mais à mesure que mes perfs augmentaient, cela devenait dangereux lors de la mise en place de la barre (mettre une barre de 80 kg par dessus sa tête, c’est pas évident).

C’est alors que j’ai pris la décision de m’inscrire à nouveau en salle, pour mes jambes. Mais cette fois-ci, pas la salle nulle qui est à 2 minutes de chez moi. Sur les conseils de mon pote Gaël, que tu as pu voir dans ma vidéo DEFI 100 abonnés, je me suis inscrit à la salle à laquelle je suis encore aujourd’hui, à 10 minutes de chez moi. Il y a tout ce qu’il faut, les gérants sont deux frangins hyper sympathiques et accessibles. Bref, une VRAIE salle. Et depuis un peu plus d’un an, j’y vais 6 jours sur 7, en taffant 2 fois les jambes par semaine, afin de rattraper mon retard accumulé !

J’ai commencé pour des raisons qui n’en étaient pas

Comme tu l’as compris, j’ai commencé la musculation parce que je me sentais faible, et je voulais un plus gros physique, pour que « les vilains à l’école ne m’embêtent plus ». Beaucoup de gens commencent pour ce type de raison, et c’est génial puisque cela nous pousse à devenir meilleur. Mais avec le recul, je pense que c’est surtout dans la tête que tout se joue, et ce n’est pas aujourd’hui grâce à mon physique imposant que je me sens bien. Mais bel et bien grâce à mon état d’esprit qui a changé. Et c’est de cet état d’esprit que découle le physique que j’ai maintenant. C’est dans ce sens là que ça marche, et si tu comprends cela, tu évolueras bien plus vite.

Donne toi de la valeur, pense à tout ce que tu fais de bien, de positif, aux talents et aux forces que tu as. Cela te rendra un peu l’estime de toi dont tu manques peut-être. Et alors seulement tu auras l’état d’esprit qui t’emmènera loin dans le Fitness.

La plupart du temps, ce que tu fais ne sera jamais assez bien pour les gens, pour tes amis, pour tes parents, pour ta copine/ton copain, pour tes professeurs. Alors essaie cette chose très amusante qui consiste à s’en foutre royalement de leur avis, et à faire les choses avant tout POUR TOI. C’est comme ça que je me suis mis à aller vraiment bien dans ma tête.

Bien sûr que l’avis des autres aura toujours un impact (quoi que…), mais l’idée est quand même de s’en détacher au maximum.

La peur et la faiblesse ont laissé place à la passion

Aujourd’hui, je continue la musculation pour des raisons totalement différentes d’à l’époque. J’ai trouvé en la musculation un moyen d’avoir le contrôle sur ma vie. Je contrôle mon aspect physique, dans les moindres détails, même si cela prend du temps. Et après ces années de musculation (j’allais dire acharnées, mais franchement, c’est que du plaisir…), j’ai vraiment envie de donner un coup de main à celui ou celle qui peut en avoir besoin. Celui ou celle qui est là, dans sa maison, à croire qu’il faut se gaver de banane et fromage blanc, et qui saigne les séances biceps. J’ai envie de partager mes connaissances, toutes les erreurs que j’ai faite, qui m’ont fait perdre du temps, à ceux qui peuvent en avoir besoin.

Grâce à mon métier, j’espère apporter quelque chose de différent que ce qu’on trouve déjà sur les blogs et les chaînes YouTube « Fitness ». C’est pourquoi je fais ces quelques vidéos et articles, de temps en temps, où j’aborde l’utilisation du mental. Bien qu’étant le contenu pour lequel j’ai le moins de « Vues », c’est aussi celui sur lequel j’ai les retours les plus positifs et chaleureux. Alors je vais continuer dans cette direction !

Et toi, pour quelles raisons as-tu commencé la musculation ?

Dans la meme veine

9 Commentaires

  • Reply
    Mann
    21 mars 2016 at 16 h 07 min

    Yo 🙂
    Moi c’était un peu comme toi, pour l’aspect esthétique mais aussi, cet énorme besoin de me surpasser.

  • Reply
    Mann
    21 mars 2016 at 16 h 07 min

    Sans oublier le projet de carrière…

    • Reply
      Blouson au Sommet
      21 mars 2016 at 18 h 22 min

      🙂 Et ça en est où ?

      • Reply
        Mann
        21 mars 2016 at 21 h 31 min

        Nul part par rapport à mon taf actuel… Il va falloir que je reprenne de 0 quand j’aurais fini mon contrat…

  • Reply
    Guillaume
    21 mars 2016 at 21 h 32 min

    Tu as bien résumé les motivations qui poussent beaucoup d’entre nous à commencer la musculation 😉 Une fois que l’on à commencé , on peut plus s’arrêter !

    • Reply
      Blouson au Sommet
      21 mars 2016 at 22 h 13 min

      C’est clair ! 🙂

      • Reply
        Destry
        25 mars 2017 at 14 h 42 min

        je ne crois absolument pas que la contrainte temporelle soit obligatoire. Il est à mon avis plus sympa de se fixer un thème de projet comme des photos sur l&rqhuo;seure bleue par ex. C’est aussi un très beau projet. Ou sur un thème de couleur par ex.Il faut être plus original que le 365/52/12. non ?A quand le 365*24 ?

  • Reply
    Slither
    22 mai 2016 at 23 h 25 min

    Très intéressant comme témoignage !
    Par contre, n’essayons pas de faire croire le contraire, un mec qui fait de la muscu reste un babtou fragile. Je dis ça dans le sens ou un mec massif qui se bute à la muscu ne tient pas deux minutes sur un ring face à un mec sec et entrainé à la boxe, qui lui ne prend pas de protéines ni ne fait de selfies zoulette. Qu’en penses tu ?

    • Reply
      Blouson au Sommet
      23 mai 2016 at 11 h 07 min

      Salut :). Ah oui c’est clair haha. Un babtou fragile pour moi c’est un faible de corps et d’esprit. Mais c’est clair qu’un mec qui fait du bodybuilding se fera quand même sécher sur un ring. C’est deux disciplines très différentes :P.

    Laisse un commentaire